top of page
Rechercher

Le marché biologique de Taïwan




Le marché biologique à Taïwan est en émergence et dépend fortement des exportations pour combler les lacunes locales d'approvisionnement en ingrédients et en produits de base. À l'heure actuelle, il se classe au 39e rang mondial, avec une valeur  estimée d’importation entre 30 millions et 35,1 millions de dollars américains. Cet article explore la dynamique de ce marché, mettant en lumière les statistiques clés, les développements réglementaires et les tendances émergentes.


Aperçu statistique : Les importations biologiques de Taïwan englobent les céréales (30%), les céréales transformées (12%) et les fruits (23%).. Sur ce marché, le Canada se distingue en tant que troisième importateur en importance, contribuant à hauteur de 15% aux importations biologiques globales, d'une valeur d'environ 6 millions de dollars annuellement. Les États-Unis et la Nouvelle-Zélande sont en tête, avec respectivement 46% et 18%.


Croissance prévue : Selon le « Organic Global Trade Guide », Taïwan connaîtrait un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 2,8% dans les ventes d'aliments et de boissons biologiques emballés de 2021 à 2026, indiquant une trajectoire positive pour le secteur biologique.


Contexte réglementaire : L'environnement réglementaire de Taïwan pour les produits biologiques a connu d'importants changements. En 2009, Taïwan a reconnu l'équivalence biologique unilatérale avec plus de 20 pays, dont le Canada, et en 2018, il a modifié ses règlements biologiques pour demander formellement la reconnaissance mutuelle de ces pays d'ici mai 2020. Cela a été réalisé par seulement cinq états : le Canada, les États-Unis, la Nouvelle-Zélande et le Japon. En conséquence, les exportations de pays sans équivalence, tels que la Chine, l'Allemagne et l'Italie, ont diminué, impactant gravement leur part de marché.



Exportations canadiennes vers Taïwan : Malgré des réglementations favorables, les exportations canadiennes de céréales biologiques vers Taïwan n'ont pas connu une augmentation substantielle depuis 2020.

 

Les exportations de soja dominent ce marché, représentant plus de 94% du total des exportations de céréales biologiques en 2022. Cette année-là, la province de l'Ontario a mené les exportations de soja avec 4,5 millions de dollars de ventes, suivie par le Québec avec 0,6 million de dollars.


Les exportations de soja de l'Ontario ont atteint 5,69 millions de dollars au cours des neuf premiers mois de 2023, celles de la Colombie-Britannique ont atteint  0,91 million de dollars et la Saskatchewan à 0,1 million de dollars. Le volume des exportations est resté stable à environ 5 200 tonnes métriques au cours des trois dernières années.years.


Bien que les exportations de soja soient restées constantes, les fluctuations des volumes d'exportation de lin, de pois jaunes et de lentilles sont remarquables. Le nombre limité d'entreprises exportatrices de ces produits de base vers Taïwan contribue probablement à ces variations.


Tendances du marché

Deux tendances significatives sur le marché biologique de Taïwan comprennent la popularité croissante soja noir (black soybean), à la fois en tant qu'aliment de base alimentaire et dans la cuisine traditionnelle et moderne, et la demande croissante d'avoine biologique. Les fournisseurs canadiens ont l'opportunité de combler le vide d'approvisionnement laissé par la Chine pour les le soya noir. Cependant, en ce qui concerne l'avoine biologique, il est crucial de noter la politique de tolérance zéro de Taïwan envers le glyphosate, avec des procédures de test rigoureuses en place. Les exportateurs doivent faire preuve de prudence lorsqu'ils traitent des produits d'avoine sur ce marché.


__________________________

1 Euromonitor International 2022, as cited on  Global Organic Trade (link)

2 Taiwan Statistics - 2016-2021 - Organic Products - Agriculture and Agri-Food Canada (AAFC)


Comments


bottom of page